Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mercredi 29 mai 2013

La septième vague

La septième vague
Daniel Glattauer


__ Quatrième de couverture :  

Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit, jusqu'au dernier mail...

Une très bonne suite !

___ Souvenez vous, il y a quelques semaines j'ai lu Quand souffle le vent du nord qui fut un gros coup de coeur. J'étais donc très impatiente de lire la suite et la fin de cette histoire. Après avoir lu des avis assez mitigés, je me suis lancée dans La septième vague à mon tour.

__ On retrouve donc Emmi et Leo plusieurs mois après la fin de Quand souffle le vent du nord. Emmi harcèle Leo de mails, mais monsieur sait se faire désirer. Voir les jours défiler sans qu'ils ne s'envoient de mails me démoralisé. Mais une fois que leurs échanges reprennent, j'ai directement accroché, autant que dans le premier tome. Je suis totalement séduite par nos deux personnages. Emmi égale à elle-même, toujours avec son air très sur d'elle. Leo à l'inverse manque un peu d'assurance. J'apprécie vraiment leurs mails, toujours pleins de répartie, à chaque fois ils arrivent à trouver les bonnes phrases, les bons mots.

__ Défauts du livre ? Arggg, il y en a plusieurs. Mais franchement ? Ca ne m'a absolument pas dérangé ! J'étais tellement conquise par l'histoire que les points négatifs ne m'ont pas posé de problème. Je vais tout de même vous en citer quelques uns. Parfois, ça tourne un peu en rond, il faut l'avouer. Toujours le même genre de mails, ils se tournent autour sans arrêt, passent leurs temps à faire des sous-entendus... Ca peut en devenir pénible à la longue. De plus, il y a certains moments pas très crédibles. Par exemple, lorsque Jonas, le fils de Emmi, rencontre Leo. Et comme par hasard, il adore Leo. Un peu étrange quand même quand on connait la relation entre Emmi et Leo. A la place de Jonas, j'aurais surement détesté Leo. Quant à la fin du livre, elle est très jolie mais un peu prévisible quand même. Mais comme je l'ai dis plus haut, j'aime tellement l'histoire entre nos deux personnages principaux que je me fiche de ces défauts (
ce que fait que je ne pense pas être la personne la plus objective pour parler de ce livre).
 
__ Vous l'aurez surement compris, j'ai beaucoup aimé cette suite et cette fin. C'est un livre qui se lit très vite, et que je relirai très surement. Leo et Emmi vont me manquer, leurs mails vont me manquer, la franchise d'Emmi va me manquer, le manque d'assurance de Leo va me manquer, l'écriture de Daniel Glattauer va me manquer. Je vous conseille vivement cette petite saga de deux livres, c'est vraiment une belle histoire d'amour.
__________________________________________________________________________________________________________________________________________
  
Et voici un passage qui a retenu mon attention... 

" J'ai pleuré sur toi des larmes sèches. " 

 __________________________________________________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire