Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mercredi 26 décembre 2012

Hex Hall, T1


Hex Hall
Rachel Hawkins


__ Quatrième de couverture :

Sophie Mercer, lycéenne et sorcière, use des pouvoirs sans discernement. Sur ordre d'un puissant magicien, qui n'est autre que son père, elle est envoyée à Hex Hall établissement ultra sélect pour élèves très spéciaux. Spectres, loups-garous et vampires s'y côtoient. Sophie qui est tout sauf discrète, se fait des tas d'ennemis et quelques amis. Parmi ceux qu'elle juge digne d'intérêt, il y a un séduisant jeune sorcier. Mais l'heure n'est pas à la romance : un prédateur se met à attaquer les élèves. Et, Sophie, fille de l'un des enchanteurs les plus puissants au monde, et directeur de Hex Hall, est une cible idéale...



Un premier tome que j'ai bien apprécié !

__ J'ai passé un excellent moment en lisant Hex Hall, malgré ses quelques petits bémols. Cette lecture vous détend, elle est légère, captivante, drôle. Tout ce qu'il faut.

__ Parlons de l'histoire, qui en soit n'a rien de très originale. Une école de magie, où se réunissent sorciers, fées, métamorphes, loups garous et vampires. Sophie est une sorcière de 16 ans. Elle ne sait absolument pas se servir de ses pouvoirs, ce qui parfois est drôle. D'après moi, l'histoire est comme divisée en deux. Premièrement, il y a ce triangle amoureux Sophie/Archer/Elodie. Ça peut sembler hyper banale comme histoire, mais ce triangle amoureux m'a bien plu. A chaque fois que Sophie et Archer se retrouvaient tous les deux, j'espérais qu'enfin il se passe un truc sans que Elodie ne débarque... Par contre, Sophie arrive à tomber amoureuse en un jour... C'est un peu rapide quand même je trouve.

__ Et l'autre partie de l'histoire, ce sont le meurtre et les "tentatives de meurtre" sur certains élèves de Hex Hall. Autant vous dire que pendant tout le livre je n'ai pas arrêté de passer chaque personnage en revue en me demandant si ça ne pouvait pas être lui en partie derrière tout ça. Et de ce fait, j'avais à moitié deviné la fin. Bon ok, pour le membre de l'Œil j'ai été hyper surprise... Je ne m'y attendais pas du tout ! Par contre pour le démon (j'évite les spoilers, je ne cite pas les noms) j'avais deviné. C'était évident qu'il y avait un truc pas normal avec ce personnage.

__ Venons en aux personnages. D'abord nous avons Sophie : l'héroïne parfaite. Je l'ai adoré dès la première page. Elle est trop drôle notre Sophie Mercer ! Elle a une répartie géniale, beaucoup d'ironie, bref excellente. Et elle est beaucoup plus intelligente que ce que l'on pourrait croire. Après nous avons Jenna, meilleure amie vampire de Sophie. Quel personnage attachant cette Jenna. Et la pauvre, elle n'a pas eu la vie facile. On a comme envie de la protéger. Attachante, et touchante. Il y a aussi Elodie (et ses deux "chiens-chiens" de meilleures amies : Anna et Chaston). Elle, c'est la garce par excellence ! Elle est magnifique, elle a le petit-copain idéal (ou pas...), mais elle est détestable. J'avais bien envie de lui mettre des claques. C'est le genre de fille que l'on déteste au lycée quoi. Mais à certains moments de la fin, j'ai réussi à avoir un peu d'affection pour elle. Puis la pauvre quand même, elle a pas un destin facile, mais bon comme dirait Sophie : "elle le mérite". Et bien sur, il y a Archer ! Je ne sais pas trop quoi penser de Archer. En fait, je trouve que son caractère est sans intérêt. Ce que je veux dire c'est que par exemple Elodie, même si on la haie, elle a son propre caractère. Archer, il est fade, sans personnalité apparente. Dommage.

__ Quant au petit côté "décevant" du roman, c'est le fait qu'il reste trop superficiel d'après moi. Et c'est vraiment dommage. L'histoire est là, mais rien n'est développé. C'est comme si on avait des questions sans réponses. On nous affirme des choses sans nous expliquer le pourquoi du comment. J'espère avoir des réponses dans ce tome dans le tome 2. Et j'ai hâte de "rencontrer" le Conseil, et le père de Sophie.

__ Donc pour conclure, Hex Hall est une lecture détente que je conseille vivement. A part le petit point négatif énoncé juste au dessus, je ne trouve rien à lui reprocher. De plus quand on est lancé dans l'histoire, dur de refermer le livre. Si vous ne savez pas quoi lire et que vous avez envie de détente, alors jetez vous sur Hex Hall.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire