Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mercredi 26 décembre 2012

Gargantua

Gargantua
François Rabelais


__ Quatrième de couverture :
Le géant Gargantua naît par l'oreille gauche de sa mère après onze mois de gestation... On le voit, dans Gargantua, il ne faut rien prendre au sérieux, ni les aventures du géant débonnaire, ni les rencontres qu'il fait, occasion d'une réjouissante galerie de portraits : Grandgousier et Gargamelle, ses parents, grands amateurs de tripes ; Thubal Holoferne, son premier précepteur, qui lui apprend à réciter l'alphabet à l'envers ; maître Janotus de Bragmardo, doyen de la très sérieuse Faculté, délirant en latin, ou encore Frère Jean, plus prompt à se battre qu'à suivre la messe. Cette édition rassemble les grands épisodes qui composent la vie de Gargantua, malicieux géant humaniste. Le dossier permet d'étudier les différents personnages de l'oeuvre et les caractéristiques de la langue rabelaisienne.

Une grosse déception, dommage...
_
__ J'ai dû lire Gargantua car c'était programme du bac des terminales L en 2012. Je pensais que ce livre pourrait me plaire. Il semblait drôle. Il est censé faire rire. Mais au final...

__ Premièrement, pour moi, c'est incompréhensible... Pourtant je n'ai pas lu la version en vieux français (encore heureux), j'ai lu la version en français "de nos jours". Et bien ça reste incompréhensible. C'est limite si je n'ai pas dû prendre un dictionnaire à côté de moi pendant ma lecture... Mais c'est franchement c'est assez pénible de devoir chercher chaque mot qu'on ne comprend pas. Du coup j'ai essayé de comprendre sans le dictionnaire, mais dans ce cas là il faut relire chaque ligne cinq fois pour en comprendre le sens. Alors bien sur j'ai compris le plus gros de l'histoire, mais j'aurais été incapable de parler des détails si je n'avais pas étudié le livre ensuite en cours.

__ L'autre chose qui m'a dérangé, c'est son côté grotesque. Je tiens à dire que je n'ai rien contre le grotesque, par exemple j'avais bien apprécié Beckett, mais alors Rabelais, ce n'est pas passé du tout... Je pense que l'humour du siècle de Rabelais est un peu dépassé. Que ça fasse rire les gens au 16ème siècle je peux le comprendre, mais aujourd'hui c'est un humour qui n'agit pas du tout sur moi. Les délires scatophiles de Gargantua, perso j'ai trouvé ça plus dégoutant que drôle...

__ Malgré tout, je suis contente d'avoir lu Rabelais pour ma culture générale. J'avoue qu'il y a des passages cultes de l'histoire qui sont à connaitre, puis il y a quelques citations que j'ai bien aimé. C'est quand même un grand classique. Mais sur moi le comique de Rabelais n'a pas opéré. Après je sais qu'il y a des gens qui ont adoré. Comme quoi : chacun ses goûts. ;)

__________________________________________________________________________________________________________________________________________
  
Et voici un passage qui a retenu mon attention...

"Rire est le propre de l'homme."
__________________________________________________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire