Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mercredi 26 décembre 2012

Et si c'était vrai...

Et si c'était vrai...
Marc Levy


__ Quatrième de couverture :

Lauren est dans le coma, c'est indéniable. Mais elle est aussi dans le placard d'Arthur, un peu comme un fantôme, cela est tout aussi indéniable... Arthur, en tout cas, est bien obligé de l'admettre : il la voit, l'entend, la comprend et finit même par l'aimer. Mais que peut-on espérer d'un fantôme que l'on est le seul à distinguer ? On ne tombe pas amoureux d'un mirage, on ne force pas son meilleur ami à dérober une ambulance pour kidnapper un corps dans le coma, on ne ment pas à la police pour sauver une ombre, et pourtant...
Marc Lévy signe ici un premier roman particulièrement grisant, qui s'amuse du lecteur et de ses certitudes, toujours avec légèreté : comme Arthur, on se laisse prendre au jeu de Lauren, et comme lui, on finit par se dire, entre deux rebondissements : Et si c'était vrai...

Un coup de cœur !

__  Cela faisait un moment que ce livre trainé dans ma PAL, et j'ai enfin décidé de l'ouvrir. Et quelle belle surprise ! Et si c'était vrai... m'a complètement envouté. L'histoire est bien trouvée, originale. Les personnages sont attachants. Tout au long du roman, on se demande si Arthur est fou ou si son histoire avec Lauren est bien réelle. J'ai beaucoup aimé le lien qui se crée entre ces deux personnages. Mais celui qui m'a fait mourir de rire, c'est Paul ! Lorsqu'ils s'improvisent docteurs avec Arthur, je n'ai pas arrêté de rire. Je voudrais rire comme ça à chaque fois que je lis un livre. Puis Paul, c'est ce qu'on peut appeler un vrai ami. Je me suis demandée ce que je ferai si demain, ma meilleure amie m'appelle en pleine nuit et me demande de venir enlever un corps dans un hôpital parce qu'elle est tombée amoureuse de son fantôme. Est-ce que je la prendrais pour une folle ? Est-ce que je serait prête à risquer ma vie pour elle comme l'a fait Paul pour aider Arthur ? Je trouve que ce livre est aussi une belle leçon d'amitié.

__ L'histoire est pleine de rebondissements, on n'a pas le temps de s'ennuyer. Le seul truc qui m'a un peu "ennuyé", c'est lorsque Arthur nous parle de sa mère. Perso, j'en avais rien à faire de sa mère, du coup j'ai sauté le chapitre où il en parle. Quant à la fin du roman, et bien que dire à part que c'est une très jolie fin. Elle peut paraitre triste, mais ne se révèle pas si triste que ça lorsqu'on lit la dernière page du livre.

__ En conclusion, pour moi c'est un livre à lire, je le décrirai même comme étant un petit bijou, et ayant d'autres Marc Levy dans ma PAL, je compte bientôt les lire.

__________________________________________________________________________________________________________________________________________
  
Et voici un passage qui a retenu mon attention...

" Ce que je vais vous dire n'est pas facile à entendre, impossible à admettre, mais si vous voulez bien écouter notre histoire, si vous voulez bien me faire confiance, alors peut-être que vous finirez par me croire et c'est très important car vous êtes, sans le savoir, la seule personne au monde avec qui je puisse partager de ce secret. " 
__________________________________________________________________________________________________________________________________________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire