Mes derniers avis :

Mes derniers avis :

mercredi 26 décembre 2012

Divergent

Divergent
Veronica Roth


__ Quatrième de couverture :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique
où la société est divisée en cinq factions.
A 16 ans, elle doit choisir
sa nouvelle appartenance
pour le reste de sa vie.
Cas rarissime, son test d'aptitudes
n'est pas concluant.

Elle est divergente.
Elle est en danger de mort.




Une excellente lecture !

__ Résumons : L'histoire est très originale. Tris vit dans une ville post-apocalyptique. On ne sait rien de cette ville, même pas son nom. Les gens qui y vivent sont enfermés, ils n'ont pas le droit d'en sortir. Ils se préparent à une future guerre possible. La ville est divisée en cinq factions : Altruistes, Érudits, Sincères, Audacieux et Fraternels. Tous prônent une valeur différente de la vie. Inutile de préciser que les factions ne s'entendent pas entre elles. A 16 ans, vous êtes considéré comme adulte, et vous devez choisir dans quelle faction vous souhaitez vivre pour le reste de votre vie. Pour cela, vous passez un test qui vous aide dans votre choix en vous conseillant une faction. Seulement voilà, le test de Tris n'est pas concluant, aucune faction ne lui correspond, elle est donc ce qu'on appelle une divergente. Être divergent, c'est grave. Tris doit garder ça secret si elle ne veut pas mourir. Elle ne dit donc rien, et choisi de quitter la faction de ses parents, les Altruistes, pour partir chez les Audacieux.

__ Mon avis : J'ai trouvé le début du livre long. L'intrigue est longue à se mettre en place. Pour moi, avant la page 170 à peu près, il ne se passe rien. On suit juste l'initiation des jeunes Audacieux, mais c'est tout. Une initiation que j'ai détesté. De la violence gratuite censée leur apprendre le courage... Je n'ai vraiment pas compris au début ce que Tris était allée faire chez les Audacieux, car je déteste les principes de cette faction. Perso, je serais allée chez les Fraternels ou chez les Érudits. Mais arrive le moment de la fin de la première partie de l'initiation des jeunes Audacieux et la visite de la mère de Tris. Pour moi, ça a été les éléments déclencheurs de l'intrigue ! C'est donc vers la page 170, et à partir de là, impossible de lâcher le livre !! Pleins de mystères, pleins de questions auxquelles on veut des réponses, le début de l'histoire Tris/Quatre... Juste génial ! Et le meilleur : la fin du livre. Les 100 dernières pages sont intenses ! A chaque page on apprend quelque chose de nouveau, l'action est bien là et ne s'arrête pas. C'est le début de la guerre politique entre les factions. Et ça fait déjà des morts. Des personnages que je ne voyais pas du tout mourir...

__ Les personnages : Tris, c'est l'héroïne incroyable. Elle n'a pas froid aux yeux la petite Tris. De tous les Audacieux, c'est de loin la plus courageuse. Veronica Roth n'hésite pas à la maltraiter, et a chaque fois elle se relève, elle ne s'apitoie jamais sur son sort, ne se plaint jamais. Je l'admire, vraiment.
Puis il y a le personnage de Quatre. Quatre... Veux-tu m'épouser ? Plus sérieusement, j'ai adoré son personnage. Très mystérieux, on apprend à le découvrir au fil des chapitres. Il est très protecteur pour Tris, mais n'hésite pas à la secouer pour la protéger de Eric ou Peter par exemple.
Eric et Peter, parlons en. Que dire mise à part que ce sont les méchants du livre et donc forcément on les déteste. Ils sont vraiment exécrables. Arrogants, violents, ne pensent qu'au pouvoir... Beurk, personnages détestables.
Il y a un personnage que j'ai particulièrement apprécié, c'est Christina ! C'est la petite touche d'humour de ce livre, qui ne laissera jamais tomber Tris. J'ai bien aimé les jeunes natifs Audacieux (ceux qui ont lu le livre comprennent) tels que Will, Uriah, Marlene, Zeke... Personnages très secondaires, mais j'aimais bien lorsqu'ils apparaissaient.

__ Pour conclure : Une très bonne lecture, même si ce n'est pas un coup de coeur à cause du début un peu trop long pour moi. Maintenant, j'ai TRÈS hâte de lire le tome 2. On veut savoir ce qui va arriver à Tris, à Quatre... On veut savoir si leur histoire va continuer. Puis on veut savoir comment va évoluer la guerre. De plus, le roman nous apporte une réalité sur le monde d'aujourd'hui : ce que veulent les gens, même avant l'argent, c'est le pouvoir. Et pour l'obtenir, ils sont capable de faire des horreurs. Un livre à mettre entre les mains de tout le monde.


__________________________________________________________________________________________________________________________________________
  
Et voici un passage qui a retenu mon attention...

" Ça ne va pas être facile de me débarrasser des vieux réflexes de mon éducation Altruiste, comme si je devais défaire les fils d'un tissage complexe. Mais je me fabriquerai de nouvelles habitudes, de nouvelles pensées. Je deviendrai quelqu'un d'autre. "
__________________________________________________________________________________________________________________________________________
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire